Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 21:05

Savoir-faire de LittéraL en matière de simulation présenté le mercredi 27 janvier 2016 devant la plénière OCDS du pôle Systematic

Voici une présentation de la société LittéraL réalisée à l'occasion du PactePME du 16 novembre 2010 relatif à la 'Modélisation et Simulation Multi-Physique'.

 

 

Il s'agit ici de présenter sa société, de façon minutée, devant des représentants de grands comptes. 

 

Le son n'est, malheureusement, pas très bon. Les slides projetés servant de support à la présentation n'apparaissent pas non plus sur la vidéo. Il vous est bien entendu possible de me contacter à l'adresse <sales (at) litteral (point) fr> pour toute information complémentaire ou pour en discuter ensemble.

 

http://www.wat.tv/video/presentation-litteral-pactepme-376or_2g821_.html

 

 

_________________

 

 

 

Pour illustrer ces propos, voici un article paru dans la newsletter d'OpticsValley de septembre 2011 :

 

http://www.opticsvalley.org/Actualites/Newsletter-Lumiere/Newsletter-Lumiere-n-54/INITIATIVES/Presenter-son-savoir-faire-dans-le-cadre-du-programme-Pacte-PME-l-exemple-de-la-societe-LitteraL

 

 

L’association Pacte PME œuvre pour faciliter les relations d’affaire entre PME et grands comptes. Des échanges engagés naissent parfois des commandes !

« La société LittéraL travaillait majoritairement pour un client grand compte, l’Institut français du pétrole (IFP). Grâce aux rencontres proposées dans le cadre du Pacte PME, nous avons gagné la confiance d’une deuxième grande entité : EDF », explique Philippe Castro, responsable de Comptes au sein de l’entreprise LIttéraL, société de service spécialisée dans la refonde de logiciels issus de la R&D (modélisation, simulation, interface homme-machine, visualisation). Créée à l’initiative de grands comptes et d’organisations professionnelles, l’association Pacte PME se donne pour mission de faciliter les relations entre PME et grands groupes. Il s’inspire du Small Business Act (SBA) mis en place par le gouvernement américain il y a plus de cinquante ans sans pour autant le copier. Si le SBA repose sur une loi et ne s’applique qu’aux acheteurs publics, le Pacte PME fonde son action sur la base d’un engagement volontaire d’acteurs publics et privés. Objectifs affichés : améliorer les relations entre donneurs d’ordres et fournisseurs, et favoriser l’émergence d’ETI en facilitant, notamment, les rencontres PME-grands comptes et le déploiement des PME à l’international.

« La société LittéraL a participé à plusieurs rendez-vous du Pacte PME, dont certains organisés sur des thématiques proposées par Opticsvalley. Les vitrines de l’innovation, auparavant appelées [met] nous permettent de présenter notre activité et nos résultats. Ils nous offrent une visibilité inestimable auprès des grandes entreprises, indique Philippe Castro. Les rencontres du Pacte PME nous offrent la possibilité d'approcher directement les grands comptes, via la R&D ou le service achats. C'est d'autant plus important que l’action d’une PME comme LittéraL ne va pas forcément se faire ressentir au niveau de la direction d’un grand compte. En revanche, au niveau d’un service ou d’un département, le partenariat avec une PME peut être ressenti de façon sensible, le rôle de la "petite entreprise" pouvant alors devenir déterminant pour le chef de projet ou le chef de service.

Les présentations des PME sont faites en assemblée plénière devant l’ensemble des grands comptes et des PME participantes. Chaque PME dispose de quelques minutes pour sa présentation. Une session d'échanges informels facilite ensuite la prise de contacts entre les participants. Il est également possible, pour les PME, d’assister à des présentations de besoins de grands comptes. « Notre activité – la transformation, en logiciels, du savoir-faire R&D de nos donneurs d'ordres – est transversale et concerne de nombreux secteurs applicatifs. La société LittéraL multiplie ainsi sa participation à ce type de rendez-vous. C’est, pour nous, l’occasion de développer notre réseau, et de nouer des contacts avancés. Lorsque ces contacts aboutissent, comme dans le cas d’EDF, cela a des conséquences à court et moyen termes, une première commande en entraînant une autre. Nous travaillons de plus en plus avec EDF, nous avons même signés des accords cadres, témoins de notre implication dans les process de développement de ce grand compte, souligne le responsable Comptes de LittéraL. En ce qui nous concerne, nous travaillons essentiellement pour de grandes structures. Le format et les objectifs du Pacte PME sont bien adaptés à nos besoins. »

 

_________________

 

 

 

Présentation LittéraL :

 

LittéraL intervient depuis 1991 dans la valorisation des codes informatiques issus de la R&D dans les domaines scientifiques et techniques. Nous opérons pour nos donneurs d'ordres (TOTAL, IFP, EDF, AIR LIQUIDE, IRSN...) à différents niveaux :
- Optimisation (parallélisation...) et stabilisation des codes recherches,
- Valorisation et industrialisation des codes recherche par l'ajout des IHMs et des différentes fonctionnalités nécessaires à l'exploitation de ces codes (modélisation graphique, pré/post traitements, contrôle qualité, packaging final...)
- Maintenance logicielle avec support de second rang

Les intervenants de LittéraL disposent de doubles compétences informatique/métier (géosciences, physique, chimie, optique, traitement  d'images...) et maitrisent les technologies en vigueur dans l'industrie (C++, C#, Java, Fortran, Windows, Linux, Unix, MFC, QT, WPF...). Ce fort niveau de compétences nous permet de nous assurer de la bonne compréhension des besoins énoncés par nos interlocuteurs.

LittéraL propose la réalisation de ses prestations depuis sa propre plate-forme (située à Suresnes à proximité de Paris-La-Défense), gage de meilleurs suivi technique et maîtrise des coûts.

Nous pouvons citer, à titre d'exemple de réalisation, le logiciel EasyTrace (modélisation sismique). Ce dernier a été développé par LittéraL, maintenu depuis 14 ans et est actuellement utilisé par la plupart des compagnies pétrolières à travers le monde (environ 400 licences). Vous pourrez trouver d'autres références de logiciels à l'adresse http://www.litteral.com/?fr/gallery.html : SPECTvisu (simulation de dépôts de gaz d’aérosols et synthèse d’imagerie médicale), FracaFlow (modélisation de fissuration des réservoirs), Drain (étude de bassins versants en 3D surfacique), Dionisos (remplissage sédimentologique en 3D volumique)...

LittéraL n'a pas d'endettement et dispose de fonds propres importants (supérieurs à une année de charges d'exploitation) nous permettant de nous engager au forfait et de supporter des investissements conséquents. De plus, LittéraL dispose des habilitations Nucléaire et Confidentiel-Défense.

 

 

_________________

 

 

 

Une citation parue le 19/12015 dans le numéro 65 du magazine Lumières à l'adresse :

http://www.opticsvalley.org/Les-Actualites/Newsletter-Lumiere/Newsletter-Lumiere-n-65/INITIATIVE/Forums-etudiants-une-opportunite-pour-les-entreprises

 

Forums étudiants, une opportunité pour les entreprises

 

Chaque année, écoles et universités convient les entreprises à venir rencontrer leurs étudiants à l’occasion de forums dédiés à l’emploi. Y tenir un stand s’avère souvent opportun pour les entreprises qui recrutent. Exemple de la société LittéraL.

« Grâce à Opticsvalley, qui nous a accompagné sur cette opération, nous avons participé à l’Atrium des métiers organisé par l’UPMC les 18 et 19 novembre derniers. Nous recherchions des profils très spécifiques – des jeunes diplômés ayant une double compétence en science et en développement informatique. L’Atrium des métiers nous a permis de rencontrer une cinquantaine d’étudiants dont trois avec un profil qui correspondait bien à nos besoins », explique, satisfait, Phillipe Castro, représentant la société LittéraL, PME qui intervient depuis plus 20 ans dans la valorisation des codes informatiques issus de la R&D dans les domaines scientifiques et techniques.

Occasions privilégiées pour les étudiants de rencontrer responsables ressources humaines d'entreprises et opérationnels, les forums étudiants organisés ou co-organisés par les établissements d'enseignement supérieur s'apparentent à de véritables mini-salons professionnels. Aux côtés de grands groupes, les PME y ont tout à fait leur place proposant, souvent, des postes où autonomie, pluridisciplinarité, actions transversales et responsabilités sont les maîtres mots.

Participer à un forum étudiants permet aux entreprises de rencontrer des élèves et futurs diplômés pour porter à leur connaissance leurs offres de stages et d'emploi. C'est l'occasion, pour elles, de sélectionner spécifiquement les profils qui correspondent aux postes à pourvoir. « En qualité de PME non médiatisée, participer à ce type de forum nous permet aussi de gagner en visibilité auprès des étudiants. Et s'il est vrai que les étudiants ne faisaient pas la queue devant notre stand - comme ils le faisaient par ailleurs pour accéder aux stands des grands groupes présents - nous avons pu échanger et engager un véritable dialogue avec des jeunes motivés, intéressés par notre activité », note Philippe Castro. « En ce qui nous concerne, la principale difficulté est de trouver de bons candidats, des scientifiques de niveau bac+5 sachant programmer, ou bien des informaticiens ayant un bagage scientifique. Un échange en face à face nous offre la possibilité de voir immédiatement si les attentes de chacun sont satisfaites. Cela nous permet une sélection très rapide des profils adaptés à nos besoins », ajoute-t-il.

Si, à travers les forums, les entreprises se rendent visibles auprès des jeunes en recherche de stage ou d'un premier emploi, ce type de manifestation favorise également les échanges entre les exposants et les établissements organisateurs ou entre les entreprises participantes. « A l'instar d'autres événements professionnels, les forums facilitent les rencontres. J'ai pu ainsi échanger avec d'autres sociétés exposantes ainsi qu'avec certains collaborateurs de l'UPMC. La finalité n'est pas, dans ce cas, commerciale, en tout cas à court terme. Mais ce type de rencontre est un moyen de faire jouer l'effet réseau », indique Philippe Castro.

 

 

 

                                                    _________________

 

 

 

Egalement, un autre article paru en mai 2009 dans le numéro 45 d'OpticsValley :
http://www.opticsvalley.org/data/lumiere/n45mai09/index.htm


 

 LittéraL : ingénierie des logiciels scientifiques et techniques



 

LittéraL est une société de service spécialisée en informatique scientifique et technique. Fondée par Christophe Pochard (son actuel président) au début des années 90, LittéraL est une entreprise toujours indépendante et sans endettement, disposant de fonds propres supérieurs à une année d’exploitation, ce qui lui permet de prendre en charge des projets conséquents.


Business model
Le métier de l’entreprise est fondé sur l’optimisation et la valorisation des codes informatiques.
LittéraL reprend les codes issus de la R&D, les optimise (parallélisation...), les stabilise et les idustrialise. en y ajoutant tout ce qui est nécessaire à leur exploitation (ajout des Interfaces Homme / Machine, modélisation graphique, pré et post traitement, contrôle Qualité...). Elle prend également en charge le packaging des produits. « Les logiciels appartiennent au donneur d’ordres, il s’agit d’un transfert intégral de la propriété intellectuelle et des droits attachés », note Philippe Castro, Responsable Commercial chez LittéraL.

Les principaux donneurs d’ordres de LittéraL sont les industriels et centres de recherche qui évoluent dans les secteurs de l’énergie, du pétrole, de l’industrie…
Les développements informatiques sont réalisés au cœur de la plateforme de LittéraL à Suresnes, à proximité de Paris. « Nous disposons de locaux dédiés au développement, ainsi que tous les équipements et licences nécessaires pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions », confirme-t-il


Engagement sur les résultats
Les forfaits pris en charge par LittéraL concernent tout aussi bien des développements d’applications livrées ‘clé en main’, ou des rétrofit d’applications existentes (rétro-ingénierie, modernisation de codes et d’IHM...) en sachant péréniser le coeur de l’application à chaque fois que nécessaire. « Nous préférons le forfait car nous aimons nous engager sur l’application de nos clients ; nous sommes des apporteurs de solutions », précise Philippe Castro.

En termes de compétences, les ingénieurs de LittéraL sont tous dotés d’un double cursus (master, doctorats ou écoles d’ingénieurs) informatique et métier (optique, physique, géosciences...) pour avoir un langage scientifique commun avec le donneur d’ordre, indispensable pour une bonne compréhension de la demande : « Avec un turnover parmi les plus faibles de la profession, nos ingénieurs ne sont pas des vacataires mais des salariés qui se plaisent chez LittéraL et constituent une équipe. Cela pérennise nos compétences ainsi que la relation avec les donneurs d’ordre qui nous renouvellent leur confiance année après année », note Philippe Castro.


Une maintenance adaptée aux clients
La société propose également la maintenance corrective des logiciels, dont les développements ont pu être réalisés ou non par LittéraL. Au travers de contrats pluri-annuels (certains logiciels sont maintenus depuis 12 ans !), le donneur d’ordre s’assure du maintien en conditions opérationnelles et de l’évolutivité de ses applications.


Perspectives

Pendant 17 années d’activité, LittéraL a pu croître uniquement par le bouche à oreilles, sans utiliser de force commerciale, grâce à des prestations toujours réalisées de façon exemplaire et à son respect des engagements. En se dotant d’une force commerciale avec l’arrivée de Philippe Castro en 2008, LittéraL a mis en œuvre une stratégie de croissance de son portefeuille clients. « J’ai pour mission de contribuer à l’augmentation du CA qui était de 1M€ en 2008 et de permettre à l’entreprise de passer de 10 à 15 personnes d’ici deux ans », conclut-il.


 Pour en savoir plus : Philippe Castro
Tél. : 01 41 44 44 00 - sales@litteral.fr
LittéraL : www.litteral.com

© Lumière, Opticsvalley, mai 2009
Sommaire

 

 

                                                    _________________

 

 

 

Poster de présentation plus récent (janvier 2015) utilisé pour le CITEPH (GEP-AFTP) :

http://www.citeph.fr/fichier/wysiwyg/Litt%C3%A9raL.pdf

 

 

                                                    _________________

 

 

 

 

 

 

Présentation de la societe LittéraL à l'occasion de la plénière du groupe Thématique OCDS (Outils de Conception et Développement de Systèmes) du pôle System@tic le 18 septembre 2015 http://www.wat.tv/video/presentation-litteral-systematic-7lwen_2g821_.html

Présentation de la société LittéraL lors de la séance plénière du GT Outils de Conception et développementdes Systèmes organisé le 18/1/17 par le pôle System@tic chez THALES Research & Technology.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe - dans Informatique

Présentation

  • : Le blog de Philippe
  • Le blog de Philippe
  • : Philippe CASTRO, Responsable-Commercial dans une SSII spécialisée dans l'informatique scientifique.Enseignant en négociation commerciale dans les grandes écoles de commerce.Pratiquant passionné de moto et d'alpinisme. Elève-pilote d'avion (VFR).
  • Contact

Recherche